La presse Française en ligne

Souvent qualifiés de quatrième pouvoir en proportion de leur impact sur l’inconscient collectif, les médias ont toujours occupés une place importante dans nos sociétés. La presse écrite qui est un type de média majeur est l’un des premiers vecteurs d’information, dont la consommation régulière par les lecteurs lui confère une influence grandissante au cours de son développement. L’ère numérique a entraîné un certain bouleversement, voir un profond renouvellement dans la manière de consommer et distribuer l’information. Les grands groupes de presse souvent accusés de manipuler les masses en déformant leurs annonces au profit des industriels ou des politiques, l’un n’empêchant pas l’autre, ont progressivement perdu la confiance du public au profit du média internet. Dans un souci justifié d’adaptation, les professionnels du secteur se sont peu à peu dirigés vers une transmission digitale de l’information. En France de nombreux journaux ont su faire la transition avec brio, nous verrons donc dans la suite de cet article les principaux journaux français en ligne.

Le Parisien

Ce journal est fondé en 1944 sous forme de coopérative ouvrière par Emilien Amaury et trois autres associés, il est intitulé à sa création Le Parisien libéré en raison du climat politique généré par la seconde guerre mondiale.  Considéré comme un quotidien historique, il reçoit en ligne environ 2 537 000 de visites par mois. Fleuron journalistique de la capitale distribué à travers tout le pays, il est de par sa diversification au niveau de son contenu adressé à un public très large.

Le Monde

Créé en 1944, à l’instar de son homologue ci-dessus, par Hubert Beuve- Méry, il est classé comme étant le quotidien national payant le plus lu en France. Bien qu’étant une référence nationale en matière de journalisme, il est considéré de par sa ligne éditoriale comme étant un journal de centre gauche. Son lectorat est essentiellement socialiste d’où cette réputation. Sa stratégie d’expansion sur le web s’est avérée être gagnante puisque le nombre de visite mensuelle sur son site culmine à environ 1 861 000 et est le journal français le plus vendu a l’étranger.

Le figaro

Véritable monument historique du journalisme, il est le plus ancien quotidien de la presse française encore publié, et l’un des plus vieux journaux au monde. Fondé en 1826 sous la forme d’un petit journal, il est aujourd’hui de renommée internationale. Ce journal a su traverser les âges et reste encore aujourd’hui l’un des plus lu de France. Sa transition numérique réussi, il compte aujourd’hui sur son site en ligne plus de 1 200 000 visites mensuelles. Longtemps considéré comme un journal de bourgeois et d’aristocrates, il se présente comme un journal de droite et de centre-droite.  Il fait la jonction entre libéralisme classique et conservatisme social et se revendique indépendant.

Libération

C’est l’un des quotidiens qui a clairement manifesté son désir d’expansion sur le web, et a mis en place une stratégie dite agressive afin de conquérir ce marché. Fondé en 1973, il paraît pour la première fois le 18 avril de la même année sous le protectorat de Jean Paul Sartre. Mettant en avant le concept Web first, le journal souhaite avant tout privilégier sa présence sur les outils de communication connectés. Pour reprendre les termes de son directeur Laurent Jauffrin ils ont voulu injecter Internet dans le journal. Libération en devenant rapidement et consultable via son Smartphone de par la lisibilité des informations sur son site ; compte aujourd’hui environ 10 000 abonnés numériques avec une vague d’à peu près 4 millions de visiteurs uniques en ligne par jour.

La Croix

Fondé il y a 135 ans par la congrégation des assomptionnistes plus précisément le 15 juin 1883, Ce quotidien est classé nationalement l’an dernier comme étant le troisième de France. Conservateur à l’orée de sa création, il a su progressivement évoluer avec les mœurs du temps. Il trace sa ligne éditoriale pendant de nombreuses années sur deux sillons, l’un étant destiné au peuple et l’autre a une catégorie de personnes plus instruite en l’occurrence les notables. Éclaboussé par quelques scandales au cours de son existence, le journal centenaire a malgré tout su se hisser sur le podium des meilleurs et a reçu plusieurs récompenses. Il rafle même le prix de la première place en 2006 et 2014 du meilleur quotidien national. Au même classement, il arrivera second derrière libération en 2012. Il se proclame manifestement chrétien et proche du Vatican.  Ce journal d’information catholique compte 80 000 abonnés, et a vu ce chiffre augmenter de 12% au cours des 4 dernières années.